Héléna ZEPH
Étiopathe à Longperrier,
entre Senlis, Roissy et Meaux

Pathologie : Les Otites

Les otites sont des inflammations se produisant dans l’oreille

Le diagnostic repose uniquement sur l’examen du tympan.

Il existe plusieurs formes d’otites:

1. Externe

L’otite externe est l’inflammation du conduit auditif externe, délimité par le tragus en dehors et le tympan en dedans.

Signes Cliniques :

  • Osculation: tympan rouge bombé tuméfié
  • Début brutal
  • Douleur projetée au pavillon de l’oreille
  • Douleur à l’appui sur le tragus
  • Douleur au mouvement de la mâchoire
  • Possible écoulement

Causes :

  • Phénomène extérieur locaux (sur-hygiène)
  • Trauma – corps étrangers
  • Furoncle (poil)
  • Eczéma, Phénomène allergique, Herpes
  • Zona
  • Auriculaire
  • Otique
  • Ramsès Hunt – paralysie faciale / acouphène / Vertige

Evolution :

Otite bénigne et superficielle avec évolution possible en otite moyenne

2. Moyennes aiguës: OMA

L’otite moyenne est une inflammation souvent Chronique de l’oreille moyenne, partie de l’oreille située juste derrière le tympan et contenant le marteau, l’enclume et l’étrier, et du tympan

Signes Cliniques

  • Osculation: le tympan ne reflète plus la lumière, Rouge +ou- bombé
  • Début brutal
  • Douleur
  • vive unilatérale
  • Zone de l’Articulation Temporo-Mandibulaire
  • Majorée à la déglutition
  • Fièvre
  • Adénopathie cervicale
  • Rhinorrhée (parfois otorrhée)
  • Constipation chez le nouveau née

Causes :

  • Phénomène obstructif de la trompe d’Eustache – Prodrome de Rhinite – augmentation végétations adénoïdes
  • Dystrophie de la muqueuse pituitaire locale – mauvaise vascularisation ou Reflux Gastro-Œsophagien
  • Pression répété sur le tympan – Musique trop forte / plongée / fenêtre ouverte / avion

Evolution :

Mastoïdite – encéphalite

3. Séreuse ou Séro-muqueuse : OSM

L’otite séreuse est un phénomène non infectieux

Clinique :

  • Osculation : Tympan gris fibreux – possible niveau d’eau
  • Souvent Bilatérale
  • Hypo-acousie – diminution de l’audition (possible retard de la parole et du développement chez l’enfant)
  • ᴓ fièvre
  • ᴓ douleur (sauf si le tympan se perse)

Causes :

  • Reflux gastro-œsophagien (RGO) + dystrophie de la muqueuse
  • Contexte dentaire
  • Poussière – Allergie

Evolution :

Hypo-acousie –  Acouphène Bourdonnant

4. Les otites internes :

C’est une complication exceptionnelle des otites moyennes, l’otite interne se caractérise par l’apparition chez un malade souffrant d’otite moyenne, de vertiges, acouphènes, surdité, par extension de l’infection vers le labyrinthe.

ETIOPATHIE :

Suivant la cause de l’otite, l’étiopathe s’efforcera d’en éliminer le phénomène en stimulant le processus de guérison naturel.

Il vérifiera la bonne vascularisation en travaillant notamment sur les cervicales hautes et sur les plexus intra-buccaux afin que le corps puisse de lui-même se défendre ou éliminer les mucosités.

Dans certains cas, il conseillera un traitement allopathique complémentaire par antibiothérapie (cas d’otite infectieuse avancée).

Les yoyos, quant à eux, ont pour rôle de diminuer la pression derrière le tympan en créant une brèche dans celui-ci afin que le trop plein s’écoule librement. Ils ne traitent donc en aucun cas la cause de la pathologie, mais bien le symptôme. Un traitement complémentaire est donc nécessaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.